2017 06 24 - 07 08 - Faro - Malaga par Gibraltar

EQUIPAGE : PATRICK, SYLVIE, JEAN-LOUIS, MARTINE, FRANCIS, VIRGINIE

 

La relève avec Yvon a finalement lieu à VILAMOURA, plutôt qu’à OLHAO qui est d’accès un peu complexe avec un grand tirant d’eau.

VILAMOURA est une modeste marina, entourée de 10 terrains de Golf et d’hotels internationaux au milieu d’une pampa de centaines d’hectares infestée de ronds points [1].

Différents modèles de Porsche sont garés autour des bassins, probablement pour éviter de payer les parkings. Un intermarché  tout proche nous permet de faire quelques courses.

 

Le lendemain, départ pour Ayamonte, rive espagnole du Rio Guadiana. Le temps est gris, il pleut même suffisamment  pour que nous enfilions nos vestes de quart, à l’exception de Francis qui tient à profiter de la température qui reste clémente. Le vent est soutenu et nous filons 8 à 9 nœuds, et nous embouquons bientôt le Rio Guadiana.

AYAMONTE est une petite ville frontière agréable, surtout sous le soleil. Le thon rouge y est bon marché, nous en profitons donc pour remplir notre congélateur. La cervoise coule également à flot. Nous dégustons nos premières tapas, les espagnols sont d’un commerce agréable, et les automobilistes laissent passer les piétons sur les passages protégés. La ville est très propre, comme toutes celles que nous verrons par la suite.


[1] La belle sœur du Gouverneur local est, parait il, négociante en round abouts.

 

Le lendemain, départ pour MAZAGON, plus de 20 nds de vent, temps ensoleillé, solent et un ris, toujours grand largue. On se souvient mal de MAZAGON, car la grande marina à moitié vide est loin de la ville : il faut grimper un peu pour trouver la seule rue animée où les quelques restaurants se disputent la clientèle locale : nous cédons aux invitations d’un tavernier ibère : une paella pour ce soir fera l’affaire.

Les sanitaires de la marina sont assez bien dissimulés, et plutôt  bien entretenus.

De MAZAGON, nous partons à ROTA :  Petite ville située en face de CADIX, dans le Golfe éponyme[1]. Le vieux centre jouxte la marina,  et il est truffé de petits restaurants sympathiques, qui servent entre autres du poulpe à la galicienne et de la bière.  La promenade de bord de mer est très agréable au soleil couchant.


[1] Ah ah !