2017 08 09 - Nana (au-revoir), douce Polynésie !

Après un mois et demi à la découverte des différents archipels de la Polynésie, l’heure est venue pour nous de prendre un dernier bain à Bora Bora, et de poursuivre notre route vers l’ouest.

Les différents archipels que nous avons visités sont très différents les uns des autres : les Marquises sont très verticales. Les Tuamotu, au contraire, sont des atolls tout plats. Ces îles en forme de cercle possèdent un lagon intérieur, des plages de sable blanc bordées de cocotiers, une eau chaude et calme : parfait pour les enfants ! Ces îles sont très isolées (300 à 1000 âmes pour celles que nous avons visitées), avec des habitants très accueillants et curieux de nous rencontrer. Enfin, l’archipel de la Société (dont Tahiti est l’île principale) est beaucoup plus habité et touristique. Les îles de la Société sont très verticales, à peu près inaccessibles à l’intérieur des terres ; mais elles sont ceinturées par une barrière de récifs coraliens qui rendent les eaux intérieures très calmes, parfois navigables, mais attention aux pâtés de corail !

Que de découvertes: nous avons vu des spectacles de danses tahitiennes à l’occasion du Heiva, fêtes qui embrasent toute la Polynésie en juillet ; visité Taputapuatea, sur Raiatea, archipel de la Société, qui est l’ancienne capitale culturelle de la Polynésie, avant l’arrivée des européens ; visité une ferme perlière (sans acheter de perle, hors budget…) ; découvert les fortifications américaines de Bora Bora pendant la guerre du Pacifique ; remonté en annexe une rivière navigable pour découvrir la forêt de l’intérieur ; fait de belles balades à pied ou à vélo ; quelques belles parties de pétanque, qui semble très répandue ici ; et même une semaine de dériveur à Tahiti pour Corentin ainsi qu’un accrobranche sur Moorea ! Enfin, ramassage de détritus sur le bord de mer un jour de pluie : 1 gros sac collecté en 200m de rive, c’est triste, mais c’est partout pareil.

Nous avons aussi poursuivi nos activités habituelles : bac à sable, jeux avec les petits copains locaux (ou pas), châteaux de sables, plage, beaucoup plongé et nagé ; Corentin n’a plus peur de sauter sans gilet du bateau dans la mer et remonter à bord, ça l’amuse beaucoup d’ailleurs. Aurore sait maintenant monter toute seule de l’annexe sur Petit Prince, et comprend tout ce qu’on lui dit, c’est un plaisir de lui parler !

Nous allons mettre tout cela en pause pendant la navigation à venir, quelques jours jusqu’aux îles Cook. Les 2200 miles qu’il nous reste à parcourir jusqu’à la Nouvelle Calédonie sont ponctuées de nombreux arrêts intermédiaires : Cook, Niue, Fidji, Tonga et pourquoi pas un petit détour par Wallis et Futuna ! Cela nous permettra de nous dégourdir les jambes, tout en continuant les découvertes et les rencontres.

A bientôt, Pierre-Em pour l’équipage de Petit Prince

PS : liste des îles visitées, si besoin de conseil si la destination vous tente : Marquises : Fatu Hiva, Hiva Oa ; Tuamotu : Tarakoa, Kauehi, Fakarava ; Société : Tahiti, Moorea, Raiatea, Bora Bora